09/05/2014

Vandalisme chez Monsieur le Maire

                         Il y a une douzaine de jours le mur de clôture de sa villa était "Tagués"

ils-sabotent-les-voitures-du-maire-durant-la-nuit-a-son-domi_415607_516x332.jpg

ils-sabotent-les-voitures-du-maire-durant-la-nuit-a-son-domi_415608_516x332 (1).jpg

 

                                               Dans la nuit du 7 au 8 mai 

Les pots d'échappement ont été bouchés avec de la mousse, 10 jours après que la maison a été taguée. C'est de plus en plus grave. Quand on s'en prend à votre façade, on se dit que ce sont des passants et on met un coup de peinture. Mais là, ils sont tout bonnement rentrés chez moi, dans la propriété pendant la nuit. C'est inquiétant. C'est un traumatisme pour notre famille, pour ma femme, pour mes petits-enfants aussi qui passent les vacances à la maison et qui ont peur que quelqu'un vienne pendant leur sommeil« .

Robert Taillant, le maire de Saint-Féliu-d'Avall, a décidé de parler. Dans la nuit de mercredi à hier, deux véhicules qui étaient stationnés chez lui ont été sabotés. Les faits se sont déroulés entre 23 h et 8 h hier, au moment où le maire s'est aperçu qu'il avait été victime de vandalisme. Selon les premiers éléments, un ou plusieurs individus ont grimpé par-dessus le mur de clôture, ont pénétré dans la cour, ont glissé un tuyau dans les pots d'échappements et y ont propulsé de la mousse expansive avec une bombe de manière à les obstruer.

. Deux plaintes en deux semaines

»Si je ne m'en étais pas aperçu, je ne sais pas ce qui se serait passé. A minima cela aurait cassé le moteur, mais tout aurait pu exploser aussi. Je ne connais pas encore l'étendue des dégâts« , raconte Robert Taillant qui s'est rendu aussitôt à la brigade de gendarmerie de Millas afin de déposer plainte. La deuxième en l'espace de deux semaines…

Il y a une dizaine de jours, le mur de clôture de sa villa a en effet été largement tagué. Des expressions en allemand, plus précisément  »danke schön«  (Merci), ont été inscrites à la bombe à l'entrée, ainsi que le nombre '666'. Le premier magistrat, qui a décroché son siège pour la première fois lors des dernières municipales de mars, avait alors engagé une procédure et avait choisi de garder le silence.

Mais cette fois, un cran est franchi et c'en est trop. Qui s'en prend à lui ? Et pourquoi ?  »J'habite à Saint-Féliu depuis toujours et je n'ai jamais rien eu. Les inscriptions en allemand, je ne vois pas quel est le message. Comme si je devais remercier les Allemands. Mais il y a un recours devant le tribunal administratif concernant les élections qui est en cours. Certainement que des gens n'acceptent pas le verdict des urnes. Mais nous n'avons rien entendu. Et personne n'a rien vu dans le voisinage« .

Les gendarmes se sont rendus sur place afin de procéder aux constatations et prélèvements d'usage. Les investigations sont en cours.

PROVENANCE DES PHOTOS ET TEXTE L'Indépendant du 09 mai 2014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

08 mai 1945 / 2014

 

france003[1] (1).gif

DSC07060.JPG

La convivialité du pique assiettes

DSC07059.JPG

Les décorés Porte drapeaux: J. Buforn, et J. M Galmard

DSC07047.JPG

L'émouvante sonnerie Aux Morts et le recueil de la minute de silence 

DSC07043.JPG

Le maire et l'adjoint accompagnent les enfants élus au dépôt de gerbe

DSC07037.JPG

                  Drapeaux en tête, les enfants portent des fleurs, les élus suivent

Une forte participation de la population des associations d'anciens combattants, culturelles, et sportives. Étaient rassemblés autour de monsieur le maire et du conseil municipal, devant le Monument Aux Morts .

C'est dans les jardins de la mairie pendant l'apéritif que c'est dérouler la remise de diplômes  et médailles pour Jean Buforn médaille de porte drapeau durant 12 ans, et Jean Marc Galmard 03  ans de porte drapeau, très applaudis par l'assistance.

 

 

 

 

02/05/2014

Les cadettes de St Féliu (4eme région)

-22417250020AF9BBB.png

La saison de basket des cadettes de Saint Felliu (4eme région) se termine en apothéose avec sa participation à la finale du tournoi de Gérone (Espagne)

         très courageusement (7 joueuses seulement et une grosse entorse de Margo « boute en train » de l'équipe) 

         perdue contre une excellente équipe de Rozes et dans une chaleureuse organisation. 

         Restera, pour finir, les 7 et 8 Juin, à se distinguer au tournoi de Toulouges en compagnie de leur coach Julien ETES.

 

 

Salon de l'art fait main

 

Ce fut une belle journée organisée par l'équipe St Féliu en fête et la municipalité, où on compté moins de participants, et moins de visiteurs, mais la valeur de cette exposition n'est pas basé sur le nombre des uns et des autre mais sur la valeur des exposants et la qualité de leur produit qui ont fais le succès de cette journée.

 

DSC07019.JPG

17/04/2014

Un livre, Dans L’ombre du Président de PAUL POUDADE

DSC07029.JPG

        Robert Taillant à (gauche), maire de St Féliu d'Avall à été le Premier à venir féliciter, et échanger                                         de vieux souvenirs avec Paul Poudade.

 

« Chef du Protocole d’Etat » :Cet  homme joue un rôle central dans le fonctionnement de l’Elysée. Sa  mission ? Mettre de l’huile dans les rouages du pouvoir afin que toutes les cérémonies officielles et les relations que la France entretient avec les chefs d’Etat, ambassadeurs et diplomates étrangers se déroulent sans fausse note. 

Au quotidien, cette fonction exige un sens aigu de la diplomatie, qu’il s’agisse de régler tous les détails  d’un déplacement du président de la République hors  frontières  ou d’un dîner d’apparat à l’Elysée. Rien ne doit échapper au chef du Protocole ; ni les affinités ou les tensions entre les Grands de ce monde, ni le respect des présences de la République.

Paul  Poudade  a occupé ce poste auprès de Jacques  Chirac. Visite sous haute surveillance de George Bush en Normandie, commémoration de l’Entente cordiale avec la Reine Elizabeth, accueil triomphal en Algérie, voyage stratégique en Chine ; au fil des anecdotes, le voile se lève sur un visage inédit de la République et une facette méconnue de Jacques Chirac.

PAUL POUDADE , de souche Catalane son berceau  familial : St Féliu d’Avall où pendant ses vacance il vient profiter de belles promenades avec sa maman, nous honore beaucoup: Diplomate de carrière, a été en poste à Moscou, New York, Guatemala, Budapest…Chef du protocole sous la présidence de Jacques  Chirac, il a ensuite été nommé ambassadeur de France en Turquie. 

Dédicaces le vendredi 18 avril de 9 h 30 à 12 h, librairie Modat Jean-Luc place de la République.

 

 

 

14/04/2014

Bénédiction des Rameaux

En cette veille des Rameaux par un beau temps, la cérémonie devant le parvis de l'église a été splendide les rameaux levés la bénédiction par l'Abbé Joël Adoue fut accompagné d'un large sourire invitant la foule a partager la paix du temps Pascal.

        DSC07015.JPG

DSC07008.JPG

Les Fidèles aux rameaux

13/04/2014

Echecs A L'école : LA RÉUSSITE PAR LE JEU

DSC_0059 (1).jpg

 Réfléchir, qu'elle belle leçon pour l'avenir. L'apprentissage sur le grand damier a été un moment très 

ludique. Les jeunes se sont montrés passionnés par les échecs.DSC_0061.jpg

 

 

Le gymnase de Saint Feliu d'Avall a été le mardi 25 mars le théâtre

d'une magnifique rencontre de jeux d'échecs regroupant des écoles primaires

venues de Thuir, Montesquieu, Corneilla la Rivière, Ponteilla, et Saint

Feliu d'Avall. Concentration, stratégie, gestion du temps, du moral et de

l'effort, le jeu d'échecs développe un large éventail de qualités qui

favorisent la réussite scolaire. Reconnu comme sport depuis l'an 2000,  ce

jeu   se pratique avec autant de succès que de plaisir dans de nombreuses

classes   du département. 

        Les 155 joueurs, élèves de classes de cycle 3, se sont affrontés

avec beaucoup de talent et de sérieux pour totaliser le maximum de points

pour leur classe . Cette année, l'USEP et le comité départemental d'échecs

avaient prévu des journées organisées en 2 temps : une série de 6 jeux liés

à l'apprentissage du jeu d'échecs et un tournoi en 5 rondes. Après s'être

serrés la main en toute sportivité, les petits  princes des échecs ont

rivalisé avec concentration maximale et  respect de l'adversaire, sous la

surveillance  active des enseignants, des parents dévoués qui accompagnent

et des animateurs qui interviennent dans les écoles. Ils ont ramené

d'ailleurs, en plus des récompenses, des félicitations pour leur combativité

et leur bon esprit.  

      Tous les  participants  tiennent à remercier  les organisateurs de

l'USEP (Ligue de l'Enseignement),  le Comité Départemental du jeu d'échecs

et la mairie de St Feliu d'Avall pour la réussite de cette journée.