30/01/2013

Histoire de solidarité entre correspondants

Joseph de Saint Féliu d’Avall convalescent ne peut couvrir les vœux de nouvel an de la municipalité.

Il téléphone à son ami Gérard de Millas, et c’est chose faite sur la presse et sur le blog de Joseph.

Merci Gérard. La solidarité source inestimable de force humaine. 

Les commentaires sont fermés.