28/04/2012

Soirée Sant Jordi autour du "dragon terrassé" en 1945 : le nazisme et le fascisme

http://saintfeliudavall.blogs.lindependant.com/media/00/00/3559784937.JPGhttp://saintfeliudavall.blogs.lindependant.com/media/01/00/2689169600.JPGhttp://saintfeliudavall.blogs.lindependant.com/media/00/02/969957941.JPGhttp://saintfeliudavall.blogs.lindependant.com/media/02/01/2731933368.JPG

Soirée Sant Jordi proposé par Christian Bourquin, président de la charte intercommunale du canton de Millas; Annie Bertran maire de Saint Féliu d'Avall, et les bénévoles de la bibliothèque Michel-Maurette.


Samedi 21 avril 2012, salle Max-Havart, week-end de la Sant Jordi une projection débat du film de André Soucarrat  intitulé "Devoir de Mémoire" avec la présence de la directrice, de l’association Concordia  Patrimoine et Culture Céline Marcada et du journaliste parisien, documentariste Claude Gallex également assistait a cette soirée un rescapé de Valmanya François Arquer.


Ce long métrage réalisé avec des archives de la Seconde Guerre mondiale, a demandé prés de 300 heures pour visionner choisir, sélectionner et adapter les images en fonctions du sujet.

Pouvoir poser trois questions : pourquoi ? Les fondements de la barbarie nazie ? Pourquoi ? Les SS de Dasreich ont choisi Oradour-sur-Glane, le 10 juin 1944 ? Pourquoi, Valmanya a été pillé et incendié, la nuit des 1er et 2 août 1944 ?
Ce film a vu le jour grâce à la diffusion minime soit-elle entre les deux villages martyrs : Valmanya et Oradour-sur-Glane, fusion effectuée les 9 et 10 mars 2012.

En préambule le film relate  l’acensions machiavélique de certains influencés par  les essais de joseph Gobineau sur l’inégalités des races humaines 1883 la cruelle férocité des uns sur les autre offre des seines inhumaines.


 Soudain, 1939 : c’est la guerre tout est dit, tout va ce faire : Le Dragon fonce, l’Europe KO, la France à genoux va subir l’humiliation Pétain et la collaboration signe.


INSTANTANEMENT SURGIT DE GAULLE  L’APPEL LE RASSEMBLEMENT L’ESPOIR ! ; La clandestinité, les braves prennent le maquis le Dragon fléchit, les débarquements de l’armée française d’Afrique en Méditerranée, celui des plages de Normandie par les allier le font rugir, sa barbarie va redoubler, de là, le feu le sang les viols. Les victimes donnent à ceux qui survivent la force suprême de terrasser le dragon.


Le dragon terrassé, c'est bel et bien, le nazisme et le fascisme vaincus par les Alliés  en 1945  jusqu’à sa tanière il sera mis hors d'état de nuire, les criminels jugés.

Le film se termine, les regards s’interrogent longuement, comment est-ce possible ? Beaucoup de commentaires sur les évènements de Valmanya, on a l’impression que tout ne serra jamais dit. On sait aujourd’hui, pourquoi les SS de Dasreich sont allés droit sur Oradour- sur-Glane, ce n’est pas par hasard.

Et puis pourquoi pas la sagesse ne pourrait répondre à pourquoi  la cruauté? La cruauté nous envahit quand nous avons chassé l’amour de nos cœurs, la fraternité;  alors la haine et le mépris sur l’autre nous conduit à l’irréparable.

Un dimanche réussi pour "Jouons en famille"

http://saintfeliudavall.blogs.lindependant.com/media/01/02/3675090116.JPGhttp://saintfeliudavall.blogs.lindependant.com/media/01/01/3722789522.JPGhttp://saintfeliudavall.blogs.lindependant.com/media/00/01/2458799599.JPGhttp://saintfeliudavall.blogs.lindependant.com/media/00/01/3928746254.JPG

L’équipe de l’accueil périscolaire Léo-Lagrange à St Féliu d’Avall a organisé le dimanche 11 mars 2012 une après-midi récréative à destination des familles sur le thème « Jouons en Famille ».

De nombreuses familles de St Féliu d’Avall mais aussi de Prades, Toulouges ou encore Terrats étaient au rendez-vous. Enfants et parents ont pu profiter de jeux de société, billard, carrom mais aussi d’un coin basket, volley et tennis de table pour se défouler en famille. L’équipe a également proposé des animations créatives et ludiques comme par exemple la création de guirlandes ajourées ou de bonhomme en perle porte-clé mais aussi de jeux tels que le béret ou encore guenons-gorilles.

En milieu d’après-midi, un goûter convivial a été offert aux participants.
L’équipe d’animation qui était composée de Françoise Stoffel, Audrey Lahoz et Cécilia Liagre remercient toutes les familles pour leur bonne humeur et leur participation ainsi que la municipalité de St Féliu d’Avall pour le prêt des locaux.

Des photos de cette magnifique journée sont disponibles sur le blog de l’accueil périscolaire : http://alsh-stfeliu.blogspot.com rubrique « le périscolaire sur le vif ».

 L’accueil de loisirs et périscolaire accueille vos enfants sur les vacances et les temps autour de l’école. Renseignements : 06.20.29.69.52 ou alsh-stfeliudavall@live.fr

Léo-Lagrange propose également des formations BAFA pour tous ceux qui ont la passion de l’animation. Renseignements : 04.68.35.00.35.
Cécilia Liagre directrice ALAE -ALSH St Féliu d'Avall

27/04/2012

Carnaval Saint Feliu en Fête

http://saintfeliudavall.blogs.lindependant.com/media/02/01/2860248717.JPGhttp://saintfeliudavall.blogs.lindependant.com/media/00/01/2584223961.JPGhttp://saintfeliudavall.blogs.lindependant.com/media/02/00/899771667.JPGComme chaque année l'association st Feliu en fête a organisé le carnaval sur la commune.

Les enfants ont été réjouis de voir arriver les schtroumfs. Un public venu nombreux s'est joint au cortège.
Cette après-midi de fête s'est terminée par un gouter offert par la municipalité à tout les enfants.

Un grand merci pour l'investissement des membres de l'asociation, ainsi que tout les parents et enfants.


26/04/2012

Le pays d'Art et d'Histoire "vallée de la Têt" visite les églises des Saint-Féliu

http://saintfeliudavall.blogs.lindependant.com/media/02/01/3750323581.JPGhttp://saintfeliudavall.blogs.lindependant.com/media/02/00/2895766353.JPG

Une visite réussie autour des églises de Saint Feliu d’Avall et d’Amont

Dans le cadre de son programme de sensibilisation des populations au patrimoine, le Pays d’art et d’histoire « Vallée de la Tet » a organisé jeudi 16 février dernier une visite des églises de Saint-Feliu d’Avall et d’Amont.

Roger Pailles, maire d’Espira-de-Conflent et président de la structure, a rappelé les missions de cette association regroupant 18 communes, porteuses depuis 1999 du label des Villes et Pays d’art et d’histoire.

Cette visite avait pour but de mettre en contact les populations avec le patrimoine local et d’évoquer les restaurations nécessitées par les objets mobiliers religieux.
Le Pays d’art et d’histoire avait invité les membres des associations culturelles locales et les habitants de la Vallée de la Tet, curieux de découvrir un patrimoine quelquefois peu accessible. Un public nombreux a répondu présent à cette invitation.

Alain Sanchez, guide-conférencier a évoqué une des particularités de l’église de Saint-Feliu d’Avall : détenir deux retables du même sculpteur, Lazare Tremullas. En effet, le retable du maître autel dédié à Saint André et celui du Rosaire sont attribués à cet atelier.

Giorgio Bédani, restaurateur d’art installé à Ille-sur-Tet a ensuite présenté son travail de conservation-restauration sur le retable du Rosaire.

La visite s’est poursuivie à Saint Feliu d’Amont où monsieur Jacquet, ancien maire et responsable paroissial a enchanté le public par son enthousiasme. Il a présenté l’édifice roman, sa statue polychrome de Notre Dame de la Salvetat, sa croix processionnelle en cristal de roche et sa table d’autel en llose. Robert Olive, maire de Saint Feliu d’Amont a rejoint le groupe, démontrant également son attachement au patrimoine.

La rencontre s’est achevée par une collation conviviale, délicieusement préparée par les actives bénévoles de l’association.
Dans les prochains mois, de nouvelles visites de ce type seront proposées au public.

25/04/2012

Maillots rouges, victoire des flles du basket Saint Féliu d'Avall

http://saintfeliudavall.blogs.lindependant.com/media/01/00/3476064869.JPGhttp://saintfeliudavall.blogs.lindependant.com/media/02/02/1014638809.JPGhttp://saintfeliudavall.blogs.lindependant.com/media/01/01/3707613381.JPGhttp://saintfeliudavall.blogs.lindependant.com/media/01/02/3697674320.JPG

Victoire sans appel des filles du basket club st Feliu devant leurs homologues de Perpignan sur le score de 80 à 46 ce dimanche matin à la salle polyvalente de St Feliu d'Avall.

Bravo à ces petites pour leurs prestations qui ont été récompensées, à la suite du match, d'un repas organisé par les parents et préparé par notre incontournable traiteur  Eric, sur qui l'on peut toujours compter pour régaler nos estomacs.




 

Des faits divers vus et commentés par Christian Di Scipio

Un commentaire ou tout est dit de façon parfaite, peut ce passer de beaucoup de mots inutiles; mais nous laisserons notre appréciations pour si modeste soit-elle dire: Dans la multitude des faits divers exposés, ils le furent avec toute la palette magique du conteur qui de sa vois, et du geste colore sa diction.( souvent avec humour, parfois  triste, mais garde toujours de diverse façons agréables et amusantes son sérieux.
Le silence et les applaudissements dans la salle, en disent long sur la réussite et le talent si appréciable de ce Monsieur, qui passe, avec sucés  ses lettres de noblesse: du journal, à celle de l'écrivain.

 

Monsieur Parella

 

Je tenais à vous remercier avec autant de retard que de cordialité pour le très aimable article que vous m’avez consacré dans les colonnes de l’Indépendant. Avec mes sentiments les meilleurs en vous souhaitant bonne continuation au sein de notre quotidien préféré.

Christian Di Scipioccès 

24/04/2012

Le carnaval à la maternelle

http://saintfeliudavall.blogs.lindependant.com/media/00/00/2180284376.JPGhttp://saintfeliudavall.blogs.lindependant.com/media/02/01/1388462643.JPGhttp://saintfeliudavall.blogs.lindependant.com/media/00/02/1622202699.JPGhttp://saintfeliudavall.blogs.lindependant.com/media/00/02/2909053682.JPGhttp://saintfeliudavall.blogs.lindependant.com/media/01/00/417851165.JPG

C'est par une belle après-midi que nos petits bouchons adorés, ont parcouru les rues du village, et se sont dirigés vers l'espace protégé des jardins de la mairie, sous la vigilance des parents et la précieuse présence des gardes municipaux.

Sur l'aire du parking ils se sont livrés à la traditionnelle bataille de confettis sous le regard admiratif des parents et grands-parents, émerveillés par leur adorables chérubins, « brindilles de bonheur qui fleurissent, de jeux d'enfants dans la multitude des couleurs carnavalesques.»

Le gouter de crêpes et gâteaux amoureusement préparé par les parents fut le délice que les enfants partagèrent dans la joie, autour des tables mises sous les ombrages des pins et palmiers.